New Delhi : Le India Greens Party, parti vert pan-indien, lors de sa convention nationale de deux jours les 17 et 18 novembre 2018 à New Delhi, a élu le journaliste chevronné Suresh Nautiyal comme président national et le militant des droits et cinéaste Raza Haider comme secrétaire général.

Selon un communiqué de presse publié ici mardi, l'Assemblée nationale, au cours de la Convention, a également élu Mme Anubhuti Chauhan et Mme Richa Singh en tant que secrétaires générales.

La convention nationale et l'assemblée générale se sont également caractérisées par les points suivants : L'adoption de la constitution du parti, de son préambule, de ses principes fondamentaux, de ses politiques, de ses résolutions et de son plan d'action triennal, qui comprend le lancement d'une campagne contre le barrage de Pancheshwar à la frontière indo-népalaise, des pressions sur le gouvernement central pour qu'il recherche les 5 kg d'uranium actif enfouis dans la région de Nandadevi, dans le district de Chamoli (Uttarakhand), qui pourraient constituer un grave danger pour la santé des millions de personnes vivant sur les rives du Gange, ainsi que l'énergie nucléaire. Les demandes du plan d'action comprennent également l'abandon progressif du système de vote non écologique et non éthique, le droit de rappel, la démocratie participative et de base, la neutralité en matière de sexe et de religion, la société sans castes, l'inculcation d'un point de vue scientifique, la préservation et la promotion de la sagesse indigène, le droit au logement, le droit aux soins de santé, le droit à l'éducation, la promotion de la paix dans le monde et de la coexistence pacifique, la communication avec les pays voisins par l'intermédiaire des représentants du peuple, référendum sur des questions majeures, représentation proportionnelle du point de vue de la communauté, intervention politique et défense du développement durable, alliances stratégiques avec des organisations et des personnes partageant les mêmes idées, adoption d'une approche locale et globale, création d'un manifeste populaire avant les prochaines élections générales, campagne sur la question de la pénurie d'eau, intégration des perspectives des agriculteurs et de la sécurité alimentaire dans le discours politique principal, etc.

Lors de sa session plénière, le parti a réitéré son engagement envers les six principes fondamentaux de la charte des Verts mondiaux, à savoir la sagesse écologique, la durabilité, la justice sociale, la démocratie participative, la non-violence et le respect de la diversité ; des orateurs comme le penseur socialiste Vijay Pratap, le dirigeant du CPI-ML Purushottam Sharma, le dirigeant du All India Peoples Forum Girija Pathak, l'éditeur et défenseur des droits Anil Chamadia et le journaliste Prashant Tandon ont exprimé leur déception face au fait que la plupart des partis politiques existants dans le pays ne faisaient pratiquement rien pour aborder les questions environnementales et écologiques vitales. Le parti prend forme pour répondre à ces défis et engager la population dans une démocratie directe et participative dans le pays.

Plus de 200 délégués du parti et d'autres personnes, dont des militants des Verts, des dirigeants d'autres courants politiques, des journalistes, des avocats et des membres de l'intelligentsia, ont participé à la convention nationale.

La convention nationale a également été le théâtre d'un spectacle de danse moderne sur les questions écologiques par le Tanva Dance Ensemble, d'une pièce de théâtre sur l'environnement propre par le Sambhawana Natya Manch, d'une exposition d'affiches sur les thèmes de l'écologie et de l'environnement avec des œuvres de Rocio Perez del Solar, Uday Shankar Ganguly et Asit Bagchi. Des livres sur l'environnement, l'écologie et les droits de l'homme ont également été exposés. Par ailleurs, Anuragi et Poojan Sahil ont captivé le public avec leur musique et leurs chansons qui étaient des commentaires pertinents sur l'environnement pollué et le système politique corrompu.

Les graines de l'India Greens Party ont été semées lors d'une réunion le 2 juillet 2017 à New Delhi, car il y avait un besoin urgent d'un parti vert à l'ère de la mondialisation, du développement intensif des infrastructures, de la commercialisation et du changement climatique.

Le parti a également remercié ceux qui ont fait en sorte que la convention nationale ait lieu, notamment Mme Anita Nautiyal et Vinod Nautiyal. Il a également remercié les Verts australiens et la Fédération des Verts africains pour leur soutien moral.

Source : https://indiagreensparty.org/2018/11/20/ig-elects-suresh-nautiyal-as-national-president-raza-haider-as-secretary-general-pac-and-national-executive/

Nouvelles vertes mondiales

Global Green News - Votre source d'informations, de titres et de commentaires sur les partis verts dans le monde.

Plus d'articles

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez saisir votre nom ici