Le 28 février 2021, une manifestation locale organisée par le chef du Parti vert du Québec Alex Tyrrell et une résidente de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot (NDIP) Sandra Gajdos a eu lieu devant le bureau du député Peter Schiefke à Vaudreuil-Dorion, à l’Île-Perrot, au Québec.

Le chef du Parti vert, Alex Tyrrell, ainsi qu’un groupe d’environ 30 personnes, se sont réunis tôt dimanche matin dans l’intention de protester contre les plans de déforestation de la municipalité. Le projet de construction prévoit la création d’espaces pour sept sites d’habitation supplémentaires, ce qui représente environ 17 résidences. Cependant, cela signifie que la déforestation de chênes blancs doit avoir lieu pour que la construction puisse se poursuivre.

La municipalité de l’Île-Perrot au Québec abrite une forêt de chênes blancs qui couvre jusqu’à 7.8 hectares de superficie. Selon la biologiste Annie Claude Bélisle dans un article de Global News, la forêt de chênes blancs est importante à l’échelle écologique en raison de la rareté des arbres.

Il n’y a que deux forêts comme celle-ci dans tout le Québec car elle contient de rares types d’arbres différents, comme les chênes blancs.

Sandra Gajdos, résidente du NDIP et militante pour les droits des animaux et l’environnement

La forêt de chênes blancs abrite également une espèce de grenouille menacée et protégée par le gouvernement fédéral : la rainette faux-grillon de l’Ouest.

Les manifestants demandaient au député Peter Schiefke, secrétaire parlementaire du ministre de l’environnement et du changement climatique, de faire signer au ministre fédéral un ordre de protection d’urgence. Compte tenu du déclin de la rainette faux-grillon de l’Ouest au Québec, le ministre pourrait mettre fin aux plans de déforestation afin de protéger les espèces menacées.

En effet, selon Alex Tyrrell dans un article de CTV News Montréal couvrant la manifestation de dimanche : « Le ministre fédéral de l’environnement a le pouvoir d’émettre un décret pour protéger la zone en vertu de la Loi sur les espèces en péril. C’est le cas de la rainette faux-grillon de l’Ouest. Nous demandons au gouvernement fédéral d’intervenir ».

Selon un article plus récent écrit par Carmen Marie Fabio dans The Journal, suite aux enquêtes de The Journal, le député Peter Schiefke a fait une déclaration disant qu’il allait examiner la situation de plus près concernant la protection des espèces en danger et a remercié les résidents de NDIP d’avoir mis cette problématique de l’avant.

Voici une pétition de change.org organisée par SOS Boisé des chênes blancs pour aider à protéger davantage la forêt de chênes blancs.

Athena Banis

Athena est une étudiante de deuxième année à l'Université Concordia à Montréal, où elle prépare un baccalauréat spécialisé en sciences politiques. Elle est passionnée par les relations internationales, la lutte contre les problèmes sociaux et la défense des droits de la personne. Lorsqu'elle n'est pas en train d'écrire, vous pouvez la trouver en train de rattraper sa liste de lecture et de siroter une bonne tasse de thé.

More Posts

Follow Me:
FacebookLinkedIn

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here