Le Rassemblement des Verts Ivoiriens à la conquête du pouvoir d’Etat

0
210

Par Nadège Kondo, afriquematin.net

Rose Koné, présidente du Rassemblement des Verts Ivoiriens (Ravi) a été reçu le mercredi 16 janvier 2019 au siège du journal afriquematin.net à Cococdy-Faya.

Au cours de cette rencontre, elle a saisi l’aubaine pour faire part de la vision du Ravi. « Le Rassemblement des verts ivoiriens a une vocation d’alternance…Nous voulons préserver le patrimoine ivoirien pour le bien-être de la population. Nous voulons également prôner le partage, l’entraide et l’équité, et non pour notre propre intérêt comme le font les autres partis politiques… », a indiqué Rose Koné. Dans la même veine, elle a souligné que son parti a été officiellement admis dans le Global Greens (verts mondiaux) en 2017. Par ailleurs, elle croit dur comme fer que son parti pourra un jour accéder au pouvoir d’Etat. Car, « les Verts ont pris les rênes en Australie et sont prometteurs en Allemagne. Au niveau de l’Afrique, nous avons l’ancien dirigeant Frank Habineza, président du Parti démocratique vert, qui a brigué la magistrature suprême avec Paul Gagamé, président rwandais», a-t-elle signifié. Et d’ajouter, « au départ, le parti était une ONG. Depuis 2008, lors d’un congrès à Sao Paulo, nous avons décidé que le Ravi soit un parti politique afin de mieux véhiculer le message de l’écologie. Aujourd’hui, Rose Koné se félicite. Car, grâce aux différentes marches et revendications dont le Ravi a pris part avec l’opposition en 2015, plusieurs partis politiques verts ont pu voir le jour. Signalons que le Ravi, créée en 2013, est représenté aux quatre coins de l’Afrique.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here