En prévision des élections provinciales prévues pour le 17 octobre, le Parti vert du Nouveau-Brunswick a annoncé son intention de revitaliser les Fonds du Nord et la Miramichi, s’ils sont élus. Sur le site web du parti :

Kevin Arseneau, candidat sortant pour Kent-Nord et lieutenant francophone du Parti vert du Nouveau-Brunswick, a promis la relance des Fonds du Nord et de la Miramichi si le parti est élu, lors d’une conférence de presse à Robertville aujourd’hui.

Le représentant du Parti Vert estime que la situation unique de chaque région de la province nécessite un financement spécifique pour répondre à leurs besoins particuliers. « Ce qui est proposé, c’est de reconnaître la nécessité d’une approche asymétrique pour répondre aux défis particuliers du Nord, de la Péninsule acadienne et du comté de Kent », a déclaré Kevin Arseneau.

Selon lui, il est nécessaire d’élaborer des plans de développement régional complets pour garantir la pleine efficacité des fonds, qui doivent inclure tous les éléments ayant un impact sur le développement tels que la démographie, l’environnement et le développement économique à long terme des régions.

M. Arseneau insiste sur le fait que ces plans de développement doivent être ancrés dans la communauté et en consultation avec les acteurs locaux : « Nous devons mettre fin au paternalisme et à l’ingérence politique de Fredericton et cesser de centraliser les décisions en matière de développement. Nos régions ont besoin de soutien et il est crucial que ces fonds soient administrés de manière transparente et communautaire ». L’utilisation des différents fonds régionaux sera guidée par ces plans de développement et selon des critères clairs. « Nous voulons arrêter de simplement jeter de l’argent par les fenêtres et d’espérer qu’un miracle se produise. Nous avons besoin d’un plan solide. Un vote vert est un vote pour votre région ». Et d’ajouter : « Nous avons besoin d’un plan solide.

La candidate des Verts pour Restigouche-Chaleur, Marie Larivière, est d’accord : « Les plans de développement régional sont essentiels pour prendre en compte la démographie, les questions environnementales et les défis économiques auxquels font face les communautés du Nord – sans ingérence politique. Le Parti Vert veut ramener le pouvoir dans les régions. C’est ainsi que nous allons construire notre économie. « 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here