Un wagon-citerne d'un train de marchandises renversé vers 17h30 a provoqué une fuite d'ammoniac le dimanche 25 décembre 2022, libérant des tonnes de gaz toxique dans l'air. Cela s'est produit dans la région de Pirot, dans le sud-est de la Serbie.
Un accident qui a fait deux morts et intoxiqué 51 personnes, selon le maire de la ville du sud-est de la Serbie.
"Sept personnes ont été emmenées à (l'hôpital) de Nis", la grande ville la plus proche, a déclaré Vasic lors d'une conférence de presse.
Il a ajouté qu'un état d'urgence avait été appelé "dans une partie de Pirot", une commune d'environ 60.000 habitants, une mesure qui signifie notamment la fermeture des écoles.
Les autorités ont appelé les habitants de la région à ne pas quitter leur domicile et la circulation a été interrompue sur plusieurs routes.

Le train était composé de 20 wagons-citernes transportant des matières toxiques en provenance de la Bulgarie voisine, a indiqué la société publique de fret ferroviaire Srbija Kargo. La compagnie a déclaré que le train avait déraillé " en dehors de la zone urbaine " et qu'il n'y avait eu ni victime ni blessé sur le site de l'accident. Un périmètre de sécurité de quatre kilomètres a été mis en place par précaution, selon la même source.

https://bnr.bg/fr/post/101756056/fuite-dammoniac-apres-le-deraillement-dun-train-en-serbie-pas-de-victimes-bulgares

M. Predrag Momcilovic, chargé des questions environnementales au sein du parti écologiste "Ne laissez pas Belgrade se noyer", a pointé la responsabilité du ministère de l'Intérieur dans cette catastrophe survenue sur un tronçon de voie ferrée qu'il dénonce comme vétuste et mal entretenu.

" Depuis des décennies, aucun investissement n'a été réalisé sur cette voie ferrée et ce n'est pas la première fois qu'un déraillement se produit. Mais cette fois, cela a provoqué des fuites de gaz dangereuses ", a-t-il déclaré.

Un projet de construction d'une ligne ferroviaire à grande vitesse, reliant Budapest à Belgrade, est en cours dans la région. Le ministère de l'Intérieur a déjà formé deux commissions pour enquêter sur ce déraillement.

Billy Omeonga

Billy Omeonga est diplômé en journalisme et en création littéraire. Je suis titulaire d'une licence en administration des affaires. Je poursuis actuellement un MBA à l'Université du Peuple aux États-Unis d'Amérique. J'aime les activités qui font appel aux idées et à la pensée critique. Je suis passionnée par la nature et la protection de l'environnement. Je crois en la protection de notre planète et de ses ressources naturelles. Je déteste les personnes malhonnêtes et pessimistes. L'honnêteté fait partie intégrante de ma vision du monde et c'est une valeur à laquelle je crois fermement. Je parle couramment le français et l'anglais. Pendant mon temps libre, j'aime lire et jouer du piano. Je désapprouve également le manque de fiabilité. Je suis une personne fiable, et j'attends donc un certain niveau de fiabilité de la part de mes interlocuteurs.

Plus d'articles - Site web - Twitter - Facebook - LinkedIn - YouTube

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez saisir votre nom ici