Le 1er mars, Environnement et Changement climatique Canada a annoncé que Petawawa, une ville du sud de l’Ontario (Canada), recevra 2,7 millions de dollars du Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone (Low Carbon Economy Fund, LCEF) du gouvernement fédéral canadien pour financer le plan de récupération des ressources de son usine de traitement de l’eau.

Conformément aux exigences du CEF du Canada en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre, la ville de Petawawa cherche à moderniser les digesteurs anaérobies (sans oxygène) de son usine d’épuration des eaux afin d’accroître l’efficacité et de réaffecter davantage de biosolides vers la production de biogaz pour alimenter les installations de l’usine. On estime à 300 000 tonnes les émissions de gaz à effet de serre évitées pendant toute la durée de vie du projet.

 »…C’est un excellent exemple du type de leadership novateur que les municipalités de tout les pays prennent pour aider le Canada à dépasser son objectif de l’Accord de Paris de 2030 et à atteindre zéro émission nette d’ici 2050″.

Neil R. Ellis, Secrétaire parlementaire du ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

Petawawa est l’un des nombreux projets que le LCEF a financés à travers le Canada. Ce Fonds de 2 milliards de dollars a été introduit en 2016 au Canada en réponse au Cadre pancanadien pour une croissance écologique et un changement climatique, afin d’aider les Canadiens et les entreprises canadiennes à atteindre leurs objectifs de réduction des émissions, à respecter les contributions nationales déterminées par l’Accord de Paris et à s’efforcer d’assurer un avenir durable.

La ville de Petawawa est située le long de la rivière des Outaouais et est le principal affluent du Saint-Laurent. Le maintien de la propreté et de la sécurité de cette voie navigable est une priorité absolue pour les installations de traitement des eaux le long de ses rives. Ce financement permettra non seulement de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de détourner les déchets alimentaires de la décharge, mais aussi de préserver la santé de la rivière des Outaouais. Ceci aidera à établir un standard élevé pour d’autres installations de traitement des déchets.

Parmi les autres projets canadiens dévoilés par le LCEF en 2021, on peut citer:

Pour découvrir d’autres exemples de véritable histoire de réussite d’entreprises canadiennes ou pour faire une demande de financement, consultez le site :

https://www.canada.ca/en/environment-climate-change/services/climate-change/low-carbon-economy-fund.html

Joby Moffat

Joby est originaire d'une petite ville du Manitoba, au Canada. Il a déménagé à Winnipeg, au Manitoba, pour poursuivre son intérêt pour la préservation du plein air dans lequel il a grandi. Joby a obtenu une licence d'études environnementales avec une mineure en économie. Joby est très attaché à l'idée qu'une politique et une réglementation environnementales efficaces et efficientes sont la clé d'une économie écologiquement durable et il a orienté toutes ses études complémentaires vers la mise en pratique de ce principe. En tant qu'écrivain, Joby aime couvrir les relations des partis verts avec le public et les nouvelles initiatives passionnantes qui sont créées à partir de ces connexions.

More Posts

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here